Rencontre du premier ministre Ford avec le premier ministre Trudeau

Aujourd’hui, le premier ministre Doug Ford a rencontré le premier ministre Justin Trudeau à Queen’s Park pour discuter des contraintes qui pèsent sur le système de soins de santé, mais aussi du logement, de la pénurie de main-d’œuvre, de l’immigration et d’autres priorités communes.

Ils ont discuté de l’état actuel des soins de santé en Ontario et dans l’ensemble du pays, et des pressions exercées sur les systèmes de santé qui ont été accentuées par la pandémie. Ils ont également souligné l’importance de continuer à travailler en étroite collaboration avec les gouvernements, ainsi qu’avec les partenaires de première ligne, afin de trouver des solutions novatrices aux problèmes qui se posent depuis des décennies.

Le premier ministre Ford a souligné la nécessité pour le gouvernement fédéral de collaborer avec les provinces pour assurer la qualité et la viabilité à long terme des services de soins de santé et leur accessibilité pour tous les Canadiens et les Canadiennes, en plus de demander la tenue d’une réunion avec ses homologues afin de discuter des soins de santé le plus rapidement possible.

Les deux dirigeants ont discuté des mesures à prendre pour remédier à la crise du logement, notamment des progrès réalisés par l’Ontario dans la construction de 1,5 million de logements sur 10 ans. Parmi les initiatives récentes, on compte l’octroi aux municipalités des outils requis pour accélérer la construction de logements et la mise à profit des terres provinciales excédentaires. Ils s’entendent pour dire que les trois paliers gouvernementaux doivent travailler ensemble pour faire le nécessaire afin de construire plus de logements plus rapidement.

De plus, les deux premiers ministres ont échangé sur le désir de l’Ontario d’accueillir davantage d’immigrants économiques et qualifiés et sur les façons dont l’élimination des obstacles à l’immigration pourrait aider grandement la province à répondre à la pénurie actuelle de main-d’œuvre, particulièrement dans le secteur de la santé.

Les discussions se sont terminées sur l’adoption récente de la loi américaine sur la réduction de l’inflation et sur la croissance économique découlant de la fabrication de véhicules électriques (VE) et de batteries en Ontario. La province fait des progrès considérables pour devenir un fournisseur mondial de matériaux essentiels issus de sources responsables et pour mettre en place une chaîne d’approvisionnement de bout en bout pour les véhicules électriques de l’Ontario. Les deux dirigeants ont convenu de continuer à discuter de la question des minéraux essentiels et de collaborer sur les moyens de soutenir le secteur automobile de l’Ontario et les travailleurs et les travailleuses qui en assurent le succès.

Enfin, ils ont reconnu la nécessité de continuer à s’entraider pour répondre aux besoins de la population ontarienne.