La province aide les gens à démarrer une carrière en soins de santé dans le Nord de l’Ontario grâce à une formation gratuite

Le gouvernement de l’Ontario investit plus de 10,6 millions de dollars pour former environ 500 travailleurs en vue d’emplois bien rémunérés et à forte demande dans les hôpitaux, les foyers de soins de longue durée et les fournisseurs de soins à domicile du Nord de l’Ontario. Cet investissement vise à aider les chercheurs d’emploi à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour entreprendre des carrières enrichissantes en tant qu’assistants de laboratoire médical, préposés aux services de soutien à la personne et préposés aux services de soutien à domicile.

Des détails ont été fournis aujourd’hui par Monte McNaughton, ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences, auquel se sont joints Rod Phillips, ministre des Soins de longue durée, et Greg Rickford, ministre du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts et ministre des Affaires autochtones.

« Alors que nous continuons à combattre le nouveau variant, nous avons besoin d’avoir la participation de tous », a déclaré le ministre McNaughton. « C’est pourquoi notre gouvernement prend des mesures pour s’assurer que les collectivités de l’Ontario ont accès aux travailleurs de la santé dont elles ont besoin, afin qu’elles reçoivent le niveau de soins et de services qu’elles méritent. Grâce à cet investissement, nous nous attaquons à la grave pénurie de main-d’œuvre dans les soins de santé et travaillons pour les travailleurs du Nord de l’Ontario en formant des centaines de personnes en vue de carrières enrichissantes et valorisantes. »

Dirigé par le Collège Confederation, ce projet couvre la formation, les frais et les manuels de cours de 500 participants, en donnant la priorité à ceux qui sont au chômage, sous-employés ou qui risquent de perdre leur emploi. Chaque participant bénéficiera d’un placement d’emploi dans la communauté et d’un soutien continu après l’obtention de son diplôme.

« Ayant travaillé dans le secteur des soins de santé, je sais qu’il est essentiel de disposer d’un personnel qualifié et bien formé travaillant dans nos agences de soins de longue durée, nos hôpitaux et nos agences de soutien communautaire à domicile », a déclaré le ministre Rickford. « En investissant dans cette formation, nous faciliterons les liens entre les chercheurs d’emploi qualifiés et les employeurs, offrant des carrières en soins de santé en demande, ici même dans nos collectivités du Nord-Ouest de l’Ontario. »

Ces changements s’appuient sur le travail du gouvernement visant à investir dans des possibilités de formation professionnelle et à attirer des investissements qui créeront de bons emplois bien rémunérés dans toutes les régions de la province, notamment en investissant plus de 200 millions de dollars dans le Fonds de développement des compétences. Le gouvernement a également remanié le programme Deuxième carrière, qui offre jusqu’à 28 000 $ aux personnes qui ont perdu leur emploi, pour obtenir la formation et les compétences nécessaires pour entreprendre une carrière enrichissante près de chez elles.

« La formation et l’embauche d’un plus grand nombre d’employés font partie du plan de notre gouvernement visant à réparer les soins de longue durée et à améliorer la qualité des soins que les résidents reçoivent et la qualité de vie qu’ils connaissent », a déclaré le ministre Phillips. « Cet investissement permettra à 500 Ontariens et Ontariennes d’entreprendre une nouvelle carrière dans le secteur des soins de santé. Je suis convaincu que plusieurs d’entre eux mettront leurs nouvelles compétences indispensables au service des foyers de soins de longue durée, ici même dans le Nord de l’Ontario. »