Le RLISS du Nord-Est appuie une nouvelle clinique de soins primaires qui desservira White River et la Première Nation Pic Mobert

May 9, 2018 @ 08:18

Une nouvelle équipe de professionnels de la santé améliorera l’accès des résidents de White River et de la Première Nation Pic Mobert à des soins de santé de grande qualité, plus près de chez eux.

 

Une nouvelle clinique dirigée par du personnel infirmier praticien reliera les membres des communautés de White River et de la Première Nation Pic Mobert à des services de soins primaires interdisciplinaires. Elle leur donnera accès à des infirmières praticiennes, à une infirmière autorisée et à un travailleur social, qui répondront à une vaste gamme de besoins en soins de santé, notamment dans les domaines de la santé mentale et de la gestion des maladies chroniques. La clinique, qui desservira ces deux communautés voisines du Nord, portera le nom de « Northern Neighbours ».

 

Les cliniques de soins axés sur des équipes contribuent à autonomiser les patients et leur famille et les encouragent à adopter d’eux-mêmes des modes de vie sains. L’Ontario crée et élargit des programmes et des services de soins primaires afin de répondre aux besoins en matière de services de santé et de services sociaux des communautés de la province, y compris à ceux des Autochtones, des Franco-Ontariens, des nouveaux arrivants et des personnes âgées.

 

L’évaluation des besoins en matière de santé de la région d’Algoma Nord, effectuée en 2015 et financée par le Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Nord-Est, a fait ressortir des lacunes dans les services de santé et des obstacles à l’accès aux services dans les régions d’Algoma Nord et de White River. Les questions et observations formulées dans le cadre de l’étude appuyaient l’élaboration d’un modèle d’équipe interprofessionnelle de soins. La planification des soins primaires faisant partie du nouveau mandat du RLISS, comme le prévoit la Loi donnant la priorité aux patients, celui-ci a collaboré étroitement avec le canton de White River et la Première Nation Pic Mobert afin de préparer et de soumettre une analyse de rentabilité pour la clinique dirigée par du personnel infirmier praticien.

 

CITATIONS

« Notre gouvernement est déterminé à faire en sorte que tous les résidents de l’Ontario aient accès à des soins primaires de grande qualité, plus près de chez eux. Le soutien d’équipes interprofessionnelles de soins primaires dans la communauté est un pas important et significatif vers l’atteinte de cet objectif. »

– Dre Helena Jaczek, ministre de la Santé et des Soins de longue durée

 

« Le RLISS du Nord-Est reconnaît qu’il est nécessaire que les membres des communautés de White River et de la Première Nation Pic Mobert aient un accès accru aux services de soins de santé, plus près de l’endroit où ils vivent. La nouvelle clinique dirigée par du personnel infirmier praticien répondra à de nombreux besoins en soins primaires dans une région où les ressources en soins primaires ont toujours été limitées. Le RLISS félicite le canton de White River et la Première Nation Pic Mobert de leur collaboration fructueuse visant à améliorer les services de santé dans les deux communautés. »

 

— Jérémy Stevenson, directeur général, RLISS du Nord-Est

 

FAITS EN BREF

  • Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, avec l’appui du RLISS du Nord-Est, investit 728 100 $ en vue de l’établissement de la clinique dirigée par du personnel infirmier praticien Northern Neighbours, ce qui s’inscrit dans l’engagement de l’Ontario d’élargir l’accès à des soins primaires interprofessionnels dans l’ensemble de la province.
  • Dans le Budget de 2017, la province s’est engagée à consacrer 15,5 millions de dollars en 2017‑2018 et 27,8 millions de dollars en 2018‑2019 à la création et à l’élargissement d’équipes interprofessionnelles de soins primaires (équipes de santé familiale, cliniques DPIP, centres de santé communautaire) et à accorder une attention particulière aux secteurs présentant les besoins les plus grands.
  • L’Ontario consacrera également 329,2 millions de dollars sur cinq ans au recrutement et au maintien en poste de praticiens en soins primaires interprofessionnels.
  • L’Ontario compte actuellement 294 équipes interprofessionnelles offrant des soins à plus de quatre millions de personnes.
  • La province versera annuellement 23 millions de dollars sur trois ans pour améliorer la coordination des soins des patients ayant des besoins complexes dans le cadre de l’initiative des maillons santé.

 

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

Latest posts by BrenAdmin (see all)