L’Ontario agrandit l’hôpital de Moosonee

Le gouvernement de l’Ontario investit une somme supplémentaire de 19,4 millions de dollars pour élargir les services de santé offerts par la Weeneebayko Area Health Authority et améliorer l’accès aux soins de santé dans le Nord de l’Ontario. L’aide financière servira à soutenir la planification et le réaménagement d’un complexe de santé culturellement adapté qui comprendra un nouvel hôpital et un pavillon à Moosonee, ainsi qu’un nouveau centre de soins ambulatoires sur l’île de Moose Factory.

L’annonce en a été faite aujourd’hui par Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, et Greg Rickford, ministre de l’Énergie, du Développement du Nord et des Mines et ministre des Affaires autochtones.

« Élargir les services offerts par la Weeneebayko Area Health Authority est essentiel pour aider à régler les problèmes de longue date en matière d’accès aux soins à Moosonee, dans l’île de Moose Factory et partout dans le Nord de l’Ontario, a déclaré la ministre Elliott. Ce financement aidera à s’assurer que la population et les familles vivant le long du littoral de la baie James auront accès aux établissements et aux services nécessaires afin de répondre aux besoins croissants de la collectivité. Investir dans l’infrastructure hospitalière fait partie du plan de notre gouvernement pour éliminer les soins de santé de couloir dans la province. »

Le nouvel Hôpital général de Weeneebayko sera déménagé de l’île de Moose Factory à Moosonee et, lorsqu’il sera achevé, l’hôpital à la fine pointe comprendra les éléments suivants :

  • 36 lits pour patients hospitalisés, dans des chambres individuelles, favorisant des soins sécuritaires culturellement adaptés;
  • un service des urgences plus grand, ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7;
  • des salles de chirurgies modernes;
  • des traitements de dialyse et de l’imagerie diagnostique;
  • des programmes de santé mentale et de lutte contre les dépendances;
  • des services de santé primaires améliorés.

De plus, un nouveau pavillon de 32 lits sera construit à Moosonee, permettant aux anciens de rester dans la collectivité pour recevoir les soins dont ils ont besoin.

L’établissement hospitalier actuel situé sur l’île de Moose Factory sera réaménagé afin de servir de nouveau centre de soins ambulatoires et continuera de prodiguer des soins et des services aux patients sur l’île. Les services incluront des services de santé d’urgence, l’accès à des soins de santé primaires, des ressources en matière d’imagerie diagnostique, des services de physiothérapie et une promotion de la santé accrue.

« Lorsqu’ils seront entièrement fonctionnels, le nouvel hôpital de Moosonee, le pavillon et le centre de soins ambulatoires sur l’île de Moose Factory offriront aux patients de la région un nouveau complexe de santé qui soutient les modèles de soins actuels dans un milieu culturellement adapté, a expliqué le ministre Rickford. Ils donneront aussi un accès supplémentaire à des soins aux patients des collectivités voisines, leur permettant de rester plus près de chez eux, où ils peuvent être près de leur famille et de leurs amis. »

« Nous sommes enthousiasmés d’aller de l’avant avec un complexe de santé régional qui aidera à remplir notre objectif de prodiguer des soins de santé optimaux sur notre territoire traditionnel et de bâtir un centre d’excellence pour les soins de santé autochtones », a expliqué Lynne Innes, présidente-directrice générale de la Weeneebayko Area Health Authority.