L’Ontario soutient les entreprises dans les régions d’Algoma et Manitoulin

Le gouvernement de l’Ontario octroie plus de 1,5 million de dollars pour aider 74 entreprises locales dans les régions d’Algoma et Manitoulin à se conformer aux lignes directrices en matière de santé publique liées à la COVID-19. Le financement est consenti dans le cadre du Programme de relance économique du Nord de l’Ontario (PRENO) et appuiera la rénovation de bâtiments, l’installation de matériel de sécurité et les améliorations visant à assurer la santé et la sécurité des employés et des clients.

« Notre gouvernement est solidaire avec les propriétaires d’entreprises, les entrepreneurs et les travailleuses et travailleurs du Nord dans les régions d’Algoma et Manitoulin, a déclaré Greg Rickford, ministre du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts. La COVID-19 a changé du tout au tout notre vie quotidienne et notre façon de faire des affaires. Grâce à ce financement, notre gouvernement appuie les petites et moyennes entreprises et donne un coup de pouce important et bienvenu à l’économie locale. »

Le financement consenti aux entreprises comprend :

  • 25 000 $ à Happy Day Lodge and Prairie Bee Camps, une entreprise de location de cabines et de bateaux pour la chasse et la pêche à Chapleau, pour reconfigurer les cabines et construire d’autres quais afin de permettre un écart sécuritaire entre les invités et pour acheter de l’équipement de protection individuelle et des fournitures de nettoyage.
  • 25 000 $ à Kensington Point Marina, une marina service complet à Desbarats, pour construire quatre quais sur mesure, installer des écrans de protection et reconfigurer les aires réservées au service, aux pièces et au travail afin de permettre un écart sécuritaire entre les employés et les clients.
  • 25 000 $ à la Missanabie Cree Business Corporation, une entreprise autochtone à Garden River avec des coentreprises dans les secteurs de l’exploitation minière, de l’exploitation forestière, du transport et du tourisme, pour moderniser le système d’épuration de l’air de rejet en installant un système CVC sur le toit, pour acheter de l’équipement de protection individuelle et pour installer des barrières en plexiglas afin de rendre le bâtiment plus sécuritaire pour les locataires.